Retour à l'accueil

LMNP amortissement : comment les revenus locatifs sont défiscalisés ?

L’investissement en statut LMNP, pour Loueur en meublé non professionnel, est souvent méconnu du grand public. Les investisseurs potentiels lui préfèrent en général des dispositifs ouvrant droit à une réduction d’impôt, comme le Scellier ou son successeur le Duflot. Pourtant, le LMNP ne manque pas de mérites et permet notamment de bénéficier de revenus locatifs défiscalisés, ce grâce à l’amortissement.

L’idée est assez simple finalement. Les amortissements sont déductibles du résultat mais ne permettent pas de créer de déficit. Sur les premières années de l’investissement, les charges ou encore les intérêts d’emprunt à rembourser se chargeront de créer ce déficit, déficit qui est imputable en retour sur les bénéfices des dix prochaines années. Par ce biais, l’investisseur évite de payer l’impôt sur ses rentrées locatives.

Et les amortissements ? Ils sont reportables sans aucune contrainte de temps. Ce qui signifie qu’une fois que l’investisseur tire un bénéfice de son investissement, il peut commencer à déduire les amortissements et ainsi échapper à l’impôt sur ses revenus locatifs. 

Ainsi, grâce aux amortissements, le LMNP permet à l’investisseur de toucher des revenus locatifs défiscalisés et ce sur une très longue période, puisque les amortissements pour l’acquisition d’un immeuble sont calculés sur trente ans. C’est pourquoi le LMNP fait figure d’investissement privilégié pour préparer une retraite ou se constituer une source de revenus complémentaire.

Choisir !
Bénéficiez
des conseils
d’un professionnel
du patrimoine
* champs obligatoires
investissement-residence-service.fr s’engage à la confidentialité et à la protection de vos données personnelles : Mentions légales