Retour à l'accueil

Les points à étudier avant d'acheter

En avançant dans l’âge, certaines personnes choisissent d’aller vivre dans une résidence pour seniors. Un choix qui n’est pas dicté par la perte d’autonomie ou par de gros problèmes de santé mais par le désir de vivre dans un environnement plus adapté à leurs besoins. Voici quelques éléments essentiels pour vous y retrouver dans les différentes formes de structures d’accueil des personnes âgées et bien choisir la résidence senior dans laquelle investir.

Une résidence senior n’est pas un Ehpad

Avant toute chose, pour bien choisir, il faut savoir distinguer les résidences pour seniors des Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Les premières sont constituées de logements indépendants privés classiques non médicalisés et s’adressent à des personnes âgées qui n’ont pas de gros problèmes de mobilité ni de santé. Il s’agit pour eux d’une nouvelle résidence principale. Les seconds sont des maisons de retraite médicalisées avec un personnel de santé, encadrées par des schémas gérontologiques départementaux. L’entrée dans ce type d’hébergement répond à une contrainte, non à un choix.

Services, taille, emplacement et sécurité

Les résidences pour seniors doivent être placées à proximité de commerces, de transports en communs, de médecins et de pharmacies. La présence de services médicaux dans les environs est en effet de nature à rassurer les futurs locataires.

Les logements proposés sont généralement plus petits que leurs précédentes habitations mais doivent offrir confort, commodités, tranquillité, services. Les seniors ne veulent plus les contraintes liés à un logement trop spacieux mais souhaitent conserver du confort et pouvoir éventuellement accueillir de la famille. La résidence doit en outre être équipée pour faciliter le quotidien avec des poignets d’aide dans les toilettes et la salle de bain par exemple.

La sécurité est un autre élément à ne pas négliger. Sans tomber dans l’exagération, la présence d’un concierge, d’autres résidents dans le voisinage et un système de télésurveillance peuvent faire la différence.

Attention néanmoins, les coûts des services proposés ne doivent pas être disproportionnés d’autant que les pensions de retraite sont inférieures aux revenus d’activité.

Bail et agrément

Il ne faut pas omettre d’analyser en détail le bail pour connaître précisément les charges et leur répartition entre le propriétaire et le gestionnaire. Pour pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal Bouvard, la résidence doit avoir obtenu un agrément délivré par le préfet du département.

Dernier critère de choix : il peut être intéressant d’envisager d’acheter un bien que l’on récupérera pour son usage personnel et pour ses vieux jours.

Choisir !
Bénéficiez
des conseils
d’un professionnel
du patrimoine
* champs obligatoires
investissement-residence-service.fr s’engage à la confidentialité et à la protection de vos données personnelles : Mentions légales