Retour à l'accueil

Bien choisir sa résidence étudiante

investissement residence etudianteLe marché du logement étudiant français se caractérise par une pénurie d’offres et une forte demande.
Cette population dispose par ailleurs de moyens limités et de besoins précis. Si vous voulez investir dans une résidence pour étudiants, il faut donc tenir compte de ces particularités.

 

VOICI 5 POINT CLES A ETUDIER AVANT D'ACHETER :

Premier critère : l’emplacement

C’est une évidence, mais ce type d’investissement n’a de sens que dans une ville universitaire. Renseignez-vous sur les lieux où il fait bon étudier et affichant un fort potentiel. Une fois la ville choisie, votre marge de manœuvre sera limitée. Il faudra soit opter pour le campus universitaire, soit pour le centre-ville. Le premier choix offrira l’avantage de la proximité avec les bâtiments d’enseignement. Le second séduit ceux qui veulent vivre près des commerces, des lieux de vie et de divertissement en pouvant compter sur les transports en commun.

Une autre localisation sera moins attractive, même si certains étudiants ont des moyens de locomotion.

Evaluez aussi le marché locatif de la ville sélectionnée en ce qui concerne les appartements et studios de petite surface afin de savoir quels sont les tarifs pratiqués.

Deuxième critère : la surface

N’ayez pas la folie des grandeurs. Investir dans une résidence étudiante suppose de choisir une petite surface, la population visée ayant un budget serré. Le studio/appartement doit présenter un espace de travail, un espace pour faire la cuisine (kitchenette), un endroit pour se reposer ainsi qu’une salle de bain. Au-delà de 18-20 mètres carrés, votre appartement risque de se louer moins facilement, sauf si vous espérez toucher des colocataires.

Troisième critère : les services

N’optez pas pour une résidence qui proposerait des services que les étudiants ne peuvent pas s’offrir. Il faut viser des prestations classiques d’accueil, de laverie, voire de ménage, sans oublier une connexion Internet, devenue indispensable. De plus, si la résidence comporte des places de parking, assurez-vous qu’elles bénéficient bien aux locataires et qu’elles font bien partie de la copropriété.

Quatrième critère : la rentabilité locative

En retour de votre investissement, vous devez attendre une rentabilité locative moyenne de l’ordre de 4% avec un taux d’occupation de la résidence de 75% environ pour être assuré de percevoir des revenus locatifs dans la durée.

Cinquième critère : le bail commercial

L’investisseur que vous êtes s’engage par bail commercial à louer son bien meublé en en confiant la gestion à l’exploitant. Il faut donc veiller à définir clairement dans le bail la répartition des charges pour les gros travaux, les travaux d’entretien et le remplacement du mobilier dans le cas d’un meublé.

 

Choisir !
Bénéficiez
des conseils
d’un professionnel
du patrimoine
* champs obligatoires
investissement-residence-service.fr s’engage à la confidentialité et à la protection de vos données personnelles : Mentions légales